Page Facebook : récupérez votre audience

7 février 2018
Marina Rombaut

Votre reach baissé !POUCE-FACEBOOK-audience-baisse

 

Facebook ne cesse de bouger ses algorithmes

Ce n’est pas un scoop, mais c’est bien embêtant quand même.

Nos pages comptabilisent moins d’audience, car Facebook privilégie désormais les publications des amis et leurs partages.

Ceci amène à une réflexion quant à la soumission face à un pouvoir totalitaire. Il s’agit bien de cela, n’est-ce-pas ? Pieds et poings liés, subissant les décisions de stratèges facebookiens (ou Googleien c’est pareil), il faut rester agiles. Finalement, ce n’est peut-être pas si mal. La difficulté maintient en éveil.

 

Retrouvez votre audience

Pour récupérer votre reach il va falloir utiliser les mails, le téléphone, le sms … bref recontacter nos clients/contacts /abonnés pour les informer de la manip. à faire et qu’à nouveau, nous réapparaissions dans leur fil d’actualité.

C’est un formidable prétexte à communiquer. En tout cas c’est ce que les Echos ont pensé. Si comme moi vous êtes abonnés à leur News letter, vous avez lu le mail du Rédacteur en Chef et/ou lu l’article en ligne.

Ce qui est intéressant dans leur démarche, c’est qu’ils ont communiqué en multi-canal simultanément. C’est facile me direz-vous,  ou C’est le minimum !  Oui, mais ils l’ont fait et bien fait. Le e-mail en particulier qui incite à une forme douce de résistance. En se ré-abonnant sur destock ou mobile, en signifiant nos préférences et notre liberté, nous nous manifestons. C’est sobre, clair, efficace.

La Manip.

Vos clients doivent aller sur votre page Facebook et cliquer sur s’abonner ou déjà abonné. Un menu s’ouvre et cliquer sur voir en premier. Sur mobile il s’agit de 3 écrans, mais c’est itou.

Alors …

Merci d’avoir lu jusqu’ici, j’espère que ça vous a été utile. Je vous invite à aller sur ma page Facebook et faire les changement dans s’abonner, ce serait sympathique. 

Je vous laisse aller récupérer votre audience,

A bientôt, et… pensez marketing.

 

Retour

 

 

 

No comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *