Etes-vous prêt à avoir un website ?

15 juin 2016
Marina Rombaut

Un site requiert toute l’attention

Un site web implique des mises à jour, des animations.

Un site web implique du travail régulier.

Un site internet ce n’est pas un caprice. Un site internet prend tout son intérêt si on le fait vivre. C’est pourquoi il est très important de se poser la question suivante : vais-je pouvoir m’en occuper ?

Une démarche commerciale

Vitrine ou marchand, le site internet est une arme supplémentaire à l’arsenal commercial. Il faut le considérer comme tel.

On s’occupe de ses commerciaux ? On les paie, on leur donne des moyens, on les forme, on les écoute. Et bien, en plus obéissant, un site internet c’est pareil. Si vous n’avez pas envie de vous occuper du web, si déléguer ce travail en interne ou en externe ne vous convient pas non plus, alors épargnez-vous du temps et de l’argent. Ne faites pas de site.

Un outil formidable

En revanche, si vous croyez dans le potentiel qu’offre internet, voici des raisons d’être conforté dans vos convictions.

  • Un rapport audience/prix imbattable 
Les sites web offrent une visibilité et une audience inégalée

L’audience d’un site est potentiellement énorme.

Faisons un bond dans le passé pour regarder les médias à la disposition des entreprises avant internet. On trouvait de belles enseignes aux frontons des boutiques, des pancartes, des affiches, des flyers… afin d’attirer l’attention. Pour des budgets plus gros : radio, annonces presse, tv, catalogue, mailing…

Aujourd’hui comme hier, il faut créer son message, l’illustrer, le mettre en page… mais pour le publier, le diffuser : c’est gratuit !

  • La différenciation

La technologie permet de communiquer vite et beau. Informer les clients/visiteurs, annoncer des événements, mettre en avant vos plus service, montrer vos produits, les mettre en scène :  tout est possible.

Que faire de cet outil

  • Visibilité : Ce que l’on ne voit pas, n’existe pas.  Un site donne cette opportunité extraordinaire d’être vu dans le monde entier. Certes il s’agit de théorie, mais si on touche déjà ses clients potentiels dans sa région, c’est tout ce qu’il faut. 
  • Information : Actualité, services et produits phare, références… 
  • Conquête : L’objectif ultime d’un site est de collecter des adresses prospects afin d’en faire des clients. Dans le cas de site-marchand, c’est de vendre. Besoin de l’un ou de l’autre, il faut mettre en place des tunnels de conversion. Ainsi le site sert de réceptacle de nouveaux contacts.

Choisir son site

  • CMS 

Schématiquement, les CMS sont des logiciels qui permettent de gérer son site sans connaissance du html  ( = langage informatique). En réalité il faut faire appel à un webmaster pour la création, mise en place et la formation. Après, on est autonome pour faire vivre son site. Les CMS offrent des possibilités marketing professionnelles.

Les CMS souvent gratuits, permettent d’accéder à des « options » ( = plug-in) tout à fait abordables (en moyenne 50 $). Reste le temps du webmaster. Quoiqu’il en soit un site sur CMS donne un rapport qualité/prix inégalable.

Une p’tite vidéo qui parle des CMS et un article très pédagogique. Pour exemple le site de Thinkmarketing.biz est fait sur WordPress(mais il en existe d’autres).

Pas le temps !

Tout ça vous intéresse, mais comme la plupart des entrepreneurs vous êtes débordés ? Trop de liens à consulter, d’info à aller chercher, de comparaisons à effectuer ?

Si vous êtes dans ce cas là, je vous propose de vous aider à prendre les bonnes décisions pour créer ou refondre votre site. Vous fixez les objectifs à atteindre et Thinkmarketing vous tricote le site idéal (entendez le cahier des charges) et vous trouve le meilleur prestataire pour sa réalisation.

Gagnez du temps, de l’argent et épargnez-vous des soucis :

 

Merci de votre attention et à très bientôt. En attendant : pensez marketing.

 

No comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.